Android Marine

La navigation maritime sous Android

Navionics Boating sur Android [MAJ]

Comment faire du nouveau avec de l’ancien ? Navionics le sait ! Après avoir publié des zones géographiques incluant une application de navigation, voici désormais une application, mais sans cartographie. Trop fort ces italiens !

Navionics Boating vient compléter, depuis janvier 2014, la collection d’applications Marine (smartphone) et Marine HD (tablettes). Déclinée également en version standard pour smartphones et HD pour tablettes (7″ et +), Navionics Boating porte le numéro de version 3.0.0 alorsque les autres portent le numéro 2.9.8. Navionics précise, sur la page dédiée de son site web, que Navionics « Boating » ne remplace pas Navionics « Marine » qui continuera à être tenu à jour. Il est cependant permis de se demander pour combien de temps, car cette nouvelle application réserve une très mauvaise surprise.

Si vous avez acheté Navionics Europe HD, par exemple, ne comptez pas récupérer vos cartes, vous devrez de nouveau acheter les nouvelles cartes spécifiques à cette nouvelle application.

Avec « Boating »,  Navionics s’aligne sur ses concurrents avec une application gratuite permettant d’acquérir plusieurs zones géographiques, ce qui est nettement plus commode que de devoir fermer une application et en ouvrir une autre quand la route traverse deux zones cartographiques. C’est donc une bonne chose en soi.

Les navigateurs de la Manche seront contents de retrouver la côte Sud Angleterre et les Iles Anglo-Normandes avec la carte « Central & West Europe », mais les îles du large, Canaries, Madère, Açores, sont absentes. Une Gold 46XG tronquée, en quelque sorte, mais à 50 € la zone, il faut mettre 100 € pour couvrir l’équivalent de la Gold 46XG  (70$  soit environ 52 € sur le site x-traverse.com). Il y a vraiment de quoi embrouiller les clients !

Navionics propose donc d’installer une nouvelle application permettant d’utiliser plusieurs cartes de façon continue. Peut-être une excellente méthode pour relancer des ventes qui s’essouflent ? Si seulement l’éditeur en avait profité pour ajouter, enfin, les options disponibles sous iOS (NavModule, Autorouting, ou encore Carte Perso (¹)) cela aurait pu être acceptable. Mais non, toujours pas !

Rien n’est jamais acquis, et il serait bon de ne pas transformer le million de copies vendues tous supports confondus, revendiquées par Navionics l’an dernier, en un million de clients mécontents. Car je prédis que les applications « Marine » et « Marine HD » ne bénéficieront pas d’une longue vie.

(¹) MAJ : Le module optionnel Carte Perso (Advanced Map) a été ajouté avec la version 3.1 du 20 février.

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d'applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l'intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je projette un tour des iles britanniques (irlande – ecosse).
    Je dispose d’un vieux panasonic CF 29 durci avec open cpn qui reste sur la table à carte j’envisageais l’achat d’un GPS portable en doublon mais un article comparatif de Voiles Magazine préconise le smartphone.
    J’ai bien compris que l’iPhone est un 1er choix, toutefois je trouve le prix trop élevé, en outre il n’est pas étanche et j’opterais bien pour le Crosscall Element qui dispose d’un écran de 4,5″. Pour faire simple, existe-t’il un programme compatible avec le CROSCALL et couvrant le secteur de navigation.
    Le but est simplement de voir le bateau évoluer sur une carte fiable, voire disposer de l’AIS dans la brume (si possible)
    NB : évitez si possible le langage ésotérique des initiés dont je ne fais malheureusement pas partie

    • Comme je l’ai évoqué dans un précédent billet, il y a, encore à ce jour, une réelle pauvreté d’application de navigation sous Android. Il n’y a guère que Navionics qui puisse répondre à votre besoin. La cartographie pour les Iles Britanniques est de qualité, mais l’application est plus que basique. C’est toujours l’équivalent du Navionivs Viewer apparu aux début de l’iPhone en 2008.

  2. Bonjour,
    Désirant cette année me rendre a Madère et aux Açores depuis Hendaye et projetant d’acquérir une tablette Samsung sous android pour servir de traceur de dépannage en cas de plantage de mon Geonav 10C qui a maintenant 7 ans je n’arrive pas à distinguer clairement les zones de couvertures des cartes iNavX pour Android en ce qui concerne les limites Ouest dans une seule carte, si il m’en faut deux comment vais je pouvoir les exploiter ? vont elles se succeder sur l’ecran de la tablette?
    Auta

    • Vous faites une confusion : iNavX est une application ne fonctionnant que sous iOS (iPad/iPhone). L’application pour Android est Navionics Boating, qui vous permet d’acheter deux cartes, une pour l’Europe de l’ouest et une autre pour les îles de l’Atlantique (Canaries/Madère/Açores). Ces deux cartes seront liées de manière continue entre elles.