Android Marine

La navigation maritime sous Android

Naviguez avec un smartphone français

Crosscall est une marque française de mobiles créée et animée par la société Tech&Me SAS dont le siège est à Châteauneuf-les-Martigues près de Marseille. Elle développe une série d’appareils de téléphonie mobile destinés principalement aux activités de loisirs en plein-air et aux professionnels en milieux contraignants.

3 modèles sont proposés sous Android (4.0.4) : Wild, Element et Odyssey, dont les prix s’échelonnent respectivement de 149 à 315 € environ chez les revendeurs. Etanches à la poussière et à l’eau, équipés comme la plupart des smartphones d’un récepteur GPS associé à un service de localisation cellulaire, ils peuvent parfaitement être utilisés avec des applications de navigation maritime.

Element

Crosscall Element

Le Wild est le plus abordable de la gamme, avec un écran TFT de 3,5” et une résolution de 320×480 (comme l’ancien iPhone 3GS). Indice de protection IP67 (*).

Le modèle Element est doté du plus grand écran, un QHD en verre trempé de 4,5” avec une résolution de 540×960, particulièrement résistant aux chutes et aux chocs. Indice de protection IP67.

Enfin l’Odyssey représente le haut de la gamme, avec un écran IPS (comme celui de l’iPad) de 4,0” et une résolution de 800×480 pixels. Ecran renforcé et coque durcie, c’est le smartphone extrême. Indice de protection sévère IP68, donc parfaitement étanche à l’immersion prolongée.

crosscall

Comparatif des modèles sous Android

Ces appareils de conception française n’ont donc rien à envier aux ténors mondiaux du marché, que sont Sony avec son Xperia ZR, Samsung avec ses Galaxy Xcover ou encore M.T.T.


(*) Rappel sur les indices de protection concernés IPxx :

Premier chiffre : protection contre les corps solides (poussière, sable)

  • 5 = Protégé contre la poussière
  • 6 =  Totalement étanche à la poussière.

Deuxième chiffre : protection contre les liquides

  • 7 = Protection contre les effets de l’immersion (jusqu’à 1 m). La pénétration d’eau en quantité nuisible ne sera pas possible lorsque l’équipement est immergé dans l’eau dans des conditions définies.
  • 8 = Protection contre les effets de l’immersion prolongée au-delà de 1 m. Equipement hermétiquement fermé, pour certains matériels l’eau pouvant pénétrer sans produire de dommages.

Pour plus de détails, voir ce document.

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d'applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l'intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

Les commentaires sont fermés.