Android Marine

La navigation maritime sous Android

Weather4D introduit la cartographie [MAJ]

[MAJ du 15/10/2014]

La dernière version 1.08-69 est une mise à jour majeure qui introduit une nouveauté de taille : la possibilité de télécharger une, ou plusieurs, cartographie(s) pour y afficher les données des fichiers GRIB. Elle offre également la gratuité des fichiers GFS à 8 jours.

L’application présente une nouvelle icône dans la barre d’outils supérieure qui propose en standard un accès gratuit à trois types de fonds de carte : Blue Marble (par défaut), OSM (Open Street Map) ou un combiné Bing Maps – Aerial (Satellite). Dans la fenêtre de sélection, deux boutons associés activent les fonctions :

  • Ok maps : pour charger en mémoire cache le contenu du fond de carte, et donc l’utiliser hors-connexion.
  • Gérer les cartes : pour souscrire à une sélection de cartographie marine couvrant le monde entier.

Les cartes marines avec GeoGarage

Le site web geogarage (¹) apporte le téléchargement des cartes marines rasterisées issues de différents services hydrographiques. Bien entendu ce service n’est pas gratuit. Des redevances variables sont perçues par les éditeurs, et GeoGarage établit ses prix en conséquence.

Weather4D propose donc une liste d’éditeurs avec des tarifs d’abonnement qui sont directement affectés au site de téléchargement. La souscription est annuelle et permet la mise à jour permanente des cartes. De plus les cartes achetées peuvent être maintenues en mémoire cache (jusqu’à 2 Go de mémoire) pour une utilisation sans connexion. Elles sont affichées sous forme de “tuiles” se superposant de manière particulièrement fluide à mesure des niveaux de zoom activés. La liste de départ, qui comprend NOAA RNC (USA), LINZ (New Zeland, DHN (Brazil) n’est pas exhaustive. Elle sera complétée dans l’avenir par des cartes pouvant couvrir le monde entier, comme celles du SHOM, quand les fonctions de navigation en cours de développement seront finalisées.

Pour quoi faire ?

Dans un premier temps, dans l’état actuel de l’application, l’utilité peut sembler douteuse. Visualiser les fichiers GRIB sur une carte marine ou sur un fond de carte ne présente pas une grande différence pour l’interprétation des prévisions météo.

Des données WRF mailles fines sur une carte du SHOM. A gauche vent et pression, à droite hauteur et direction des vagues.

Mais, comme disait ma grand-mère, ça cache quelque chose !

De fait, la mise en place – et en musique – de ce service de cartographie associé à GeoGarage (²) est un préalable indispensable à la mise en oeuvre du routage. Weather4D va permettre ainsi, dans un proche avenir, de créer des waypoints, et donc des routes, directement dans l’application, aussi précisément que dans une application de navigation. De multiples routes optimisées pourront être testées avant d’être exportées dans une application de navigation. Cela permettra également, dans un premier temps, de gagner du temps en s’affranchissant de créer d’abord les routes dans une application de navigation, puis de les exporter dans Weather4D pour les optimiser.

Un nouveau modèle économique pour la cartographie

Je constate, depuis le début de l’année 2014, que la quasi totalité des éditeurs de carte ayant créé une application de navigation pour smartphone et tablette tend à augmenter le prix des zones cartographiques à télécharger, non pas tant par le prix de vente initial de chaque zone (ou région), que par le prix de renouvellement des cartes, obligatoire si on veut poursuivre les mises à jour. Navionics, le leader sur ce marché, à officialisé ce principe par un service de renouvellement par abonnement « Navionics+ » qui revient à acheter chaque année la – ou les – région(s) achetée(s) au même prix.

Weather4D et GeoGarage enfoncent le clou avec un serveur de cartographie « dans le nuage », en proposant les cartes officielles des services hydrographiques de nombreux pays (et non pas des cartes privées comme Navionics, Garmin, Jeppesen, et autres) par un système simple d’abonnement in-app, renouvelable ou non suivant les zones géographiques fréquentées. A mille lieues de la complexité d’un serveur comme X-Traverse qui est un véritable casse-tête pour les utilisateurs de iNavX.

Et la suite ? Des fonctions de navigation vont prochainement être ajoutées, ainsi que le support des données NMEA. Combinées avec avec météo et routage, ces nouvelles fonctions vont permettre à Weather4D de gagner en autonomie en devenant progressivement une application complète de navigation.

GFS

Auparavant la version gratuite au téléchargement de Weather4D permettait surtout de tester l’application pour une période courte. Désormais on peut l’utiliser gratuitement pour les seuls fichiers GRIB du modèle GFS à échéance de 8 jours. Sympa, non ?


(¹) GeoGarage est un service de Cloud Computing de la société Magic Instinct Software dont le siège est à Nantes.
(²) Unique au monde à ce jour sur système Android.

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d'applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l'intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

2 Commentaires

  1. Bonjour mr Fustier,

    Vous parlez dans cette article d’une mise à jour majeur en version Androïd.
    Elle n’est pas proposée sur la Playstore ni sur le site du développeur.
    La version en ligne est la 1.07-65

    Est-elle en cours de validation ?
    Avez-vous une date de mise en ligne ?

    Merci pour ce blog qui permet de suivre l’évolution du système Androïd en ce qui concerne les applications liées à la navigation.

    Cordialement

    Bertrand Deligne

    • ERRATUM :
      La version évoquée dans mon article n’est pas encore en ligne. C’est imminent, avec une bonne surprise suplémentaire. Un peu de patience, donc 😉