Android Marine

La navigation maritime sous Android

AISView affiche les cibles AIS sous Android

On attendait NavLink, mais c’est AISView qui a été livré sur Google PlayStore. Pas de cartographie marine ni de fonctions de navigation, uniquement l’affichage des cibles AIS et de leurs informations.

AISView est conçu pour recevoir en WiFi (ou bien par connexion USB) les données NMEA provenant du récepteur ou transpondeur AIS de votre bateau, par l’intermédiaire d’un multiplexeur WiFi, comme le WLN10, le Miniplex-2Wi, ou encore du iAIS de la marque. On peut également utiliser un adaptateur USB-NMEA pour relier un AIS au port USB d’un appareil mobile. Cependant cela suppose un câble attaché en permanence à la tablette, ce qui ne serait guère pratique.

Une fois installé, les cibles AIS et les informations sont superposées à un fond de carte Google Maps. Un simple tap sur une cible permet d’obtenir une liste déroulante avec l’identité, le cap et le point de plus faible distance de rapprochement (CPA). Un vecteur de cap facilite la visualisation des routes de collision potentielles. Les cartes Google Maps peuvent désormais être mises en cache lorsque vous n’avez plus de connexion Internet. Mais même si cette fonction n’est pas utilisée, AISView affichera une présentation de type radar avec des cercles de distance superposés aux cibles autour de votre position.

AISView fournit un outil de calcul de distance et de relèvement, affiche un compas de route présentant la position actuelle et le cap, ainsi que l’enregistrement de la trace actualisée par le GPS intégré à votre mobile. Des alarmes peuvent être réglées pour le CPA, TCPA, et SART AIS (utile pour les applications MOB).
Une option permet, si vous conservez une connexion active à Internet, de compléter l’affichage en temps réel avec des informations AIS obtenues à partir de l’application web de tracking AIS BoatBeacon (si elle est installée) vous permettant de visualiser les cibles AIS dans les ports ou lieux distants.

AISView est disponible sur le PlayStore au prix de 8,12 € ($10). Espérons qu’elle sera rapidement suivie d’une extension NavLink avec cartographie, comme sous iOS.

Auteur : Francis

Depuis 2009 formateur conseil indépendant en informatique pour la navigation de plaisance. Traducteur d'applications de navigation sous iOS : iNavX, AyeTides, Celestial, et sous Mac OSX : GPSNavX, MacENC, Mr Tides. Professionnel de la navigation de plaisance pendant plus de 25 ans, je propose de la formation aux applications ainsi que conseil et assistance pour l'intégration des appareils Apple Mac, iPad, iPhone à bord des bateaux de plaisance.

Les commentaires sont fermés.